Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

saint  curé  

Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


Les mystères du camp de Montorgueil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les mystères du camp de Montorgueil.

Message par Le Loup le Mer 21 Aoû - 1:11

Il y a un an, j'avais fait un petit article sur mon blog, concernant le fameux camp de Montorgueil de Charette. Nous y sommes retournés avec Shenandoah aujourd'hui.

http://chemins-secrets.eklablog.com/le-camp-de-montorgueil-a48522056

Le chasseur de trésor Didier Audinot à beaucoup brodé sur le sujet dans son livre sur les trésors enfouis des Guerres de Vendée et de la Chouannerie et dans un article plus complet, paru, je ne sais plus dans quelle revue, il y a plus de 20 ans.

Outre un possible trésor de Charette (qui a mon avis s'est retrouvé à Grasla en 2007), se trouverait à Montorgueil la dépouille de Pajot, "enterré au pied d'un pommier".

Je lance cette discussion, si toutefois, vous avez des informations sur Montorgueil, ce petit hameau situé au Nord-Est du Poiré-sur-Vie. Qu'en est-il de l'ancien "petit château" qu'aurait occupé Charette et dont je pense avoir localisé des restes sur le cadastre de 1836. Qu'en est-il de la sépulture de Pajot et de celle de Prudent de la Robrie, au village de la Morinière tout proche ?
avatar
Le Loup
Admin

Messages : 167
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 48
Localisation : Vendée historique

Voir le profil de l'utilisateur http://chemins-secrets.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mystères du camp de Montorgueil.

Message par Nicolas Stofflet le Sam 24 Aoû - 11:13

D'après Lucas de La Championnière, La Robrie a été inhumé à Saligny : « Dans un chemin fort étroit sur le bord d'un ruisseau, nous poursuivons cinq à six républicains qui, après avoir gagné une hauteur opposée, firent leur décharge sur notre peloton ; un cavalier fut tué raide, et Robrie, frappé dans le bas-ventre, ne put faire que quelques pas avant de rendre le dernier soupir. Son corps fut porté à Saligné (sic) où nous lui rendîmes les derniers devoirs. »

Ce combat a eu lieu le jeudi 26 novembre 1795, entre Saint-Denis-la-Chevasse et Saligny. D'après Philbert Doré-Graslin (Journal de la Guerre des Géants, Cholet, Pays & Terroirs, 1992, p.235), La Robrie a été été inhumé à la Morinière de Saligny (un village à la sortie du bourg en direction de Dompierre-sur-Yon), où les Vendéens passèrent la nuit après le combat.

Par contre je n'ai pas trouvé d'indications sur la sépulture de Pajot...
avatar
Nicolas Stofflet
Admin

Messages : 154
Date d'inscription : 15/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://guerredevendee.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mystères du camp de Montorgueil.

Message par Le Loup le Sam 24 Aoû - 21:27

Il y a effectivement confusion de "Morinière" pour ce qui concerne Prudent de la Robrie.

Voici ce que Julien Rousseau dit in Charette, chevalier de légende, p.254.



De son côté le chasseur de trésors Didier Audinot (auquel, je te l'accorde, nous devons n'accorder qu'une confiance très moyenne, vu les bobards déjà vus sur le Château du Bas-Plessis, notamment) affirme la même chose en se référant à une tradition orale qui parlerait d'un officier de Charette enterré à Montorgueil.
avatar
Le Loup
Admin

Messages : 167
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 48
Localisation : Vendée historique

Voir le profil de l'utilisateur http://chemins-secrets.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mystères du camp de Montorgueil.

Message par Nicolas Stofflet le Mer 28 Aoû - 23:17

A propos de François Pajot (aussi orthographié Pageot), René Bittard des Portes, le biographe de Charette, suggère lui aussi que le chef maraîchin fut inhumé à Montorgueil :

Pageot voulut poursuivre les Républicains, il reçut une balle dans le bas-ventre, la mort fut presque immédiate. Lucas Championnière fit rapporter son corps sur un brancard à Montorgueil et rendit compte de l'affaire à Charette qui ne lui répondit que par ces mots : « Vous avez laissé tuer un brave homme, Monsieur ! »

R. Bittard des Portes, Charette et la Guerre de Vendée (1763-1796), Paris, Emile Paul, 1902, p. 549 (d'après P.-S. Lucas de La Championnière, Mémoires sur la Guerre de Vendée, Paris, Plon, 1904, pp. 135-136)
avatar
Nicolas Stofflet
Admin

Messages : 154
Date d'inscription : 15/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://guerredevendee.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mystères du camp de Montorgueil.

Message par Le Loup le Mer 28 Aoû - 23:36

Nous sommes bien d'accord. Cette tombe se situerait, selon Audinot, le long du coteau de Montorgueil. Le souci, c'est que nous sommes là sur des terrains privés et des jardins. Il y a fort à parier que Pajot repose aujourd'hui sous un rang de pieds de tomates....
avatar
Le Loup
Admin

Messages : 167
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 48
Localisation : Vendée historique

Voir le profil de l'utilisateur http://chemins-secrets.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mystères du camp de Montorgueil.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum