Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

curé  saint  

Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


Armée catholique et royale de Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Armée catholique et royale de Normandie

Message par Shenandoah Davis le Jeu 12 Sep - 9:30

Pour débuter ce sujet sur la Chouannerie Normande, il faut, bien évidemment, commencer par :

Marie-Pierre-Louis de Frotté, surnommé « Blondel », né le 5 août 1766 à Alençon et fusillé le 18 février 1800 à Verneuil-sur-Avre, chef emblématique de la chouannerie normande. (wikipédia)



http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Frott%C3%A9

avatar
Shenandoah Davis

Messages : 124
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 58
Localisation : CERIZAY

Voir le profil de l'utilisateur http://shenandoahdavis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armée catholique et royale de Normandie

Message par Shenandoah Davis le Jeu 12 Sep - 9:44

avatar
Shenandoah Davis

Messages : 124
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 58
Localisation : CERIZAY

Voir le profil de l'utilisateur http://shenandoahdavis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armée catholique et royale de Normandie

Message par Le Loup le Ven 20 Sep - 0:46

Un homme lâchement trahi et trop honnête pour survivre bien longtemps...
avatar
Le Loup
Admin

Messages : 167
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 48
Localisation : Vendée historique

Voir le profil de l'utilisateur http://chemins-secrets.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armée catholique et royale de Normandie

Message par Shenandoah Davis le Mar 24 Sep - 20:36

Drapeau de la Légion de Flers



L'image n'est pas de très bonne qualité, hélas.
avatar
Shenandoah Davis

Messages : 124
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 58
Localisation : CERIZAY

Voir le profil de l'utilisateur http://shenandoahdavis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armée catholique et royale de Normandie

Message par Shenandoah Davis le Mar 24 Sep - 20:46

BELLAVIDES



L'exceptionnelle constitution physique de Jean-Jacques de La Huppe de Larturière permettra à celui que la famille a coutume d'appeler le "vieux chouan" de traverser quatre monarchies, deux républiques et deux empires, puisqu'il naquit le 26 septembre 1773 et rendit son dernier soupir le 7 octobre 1865 à l'âge de quatre-vingt-douze ans ! Quel parcours pour cet homme qui a combattu pour Dieu et son Roi !

Louis de Frotté nous en brosse un portrait haut en couleur qui correspond plus à la personnalité d'un futur chouan : "Petit et nerveux, actif et redouté et boiteux d'une cuisse (suite à la blessure reçue au combat du Parc en 1796)". Un certain nombre de témoins rapportent que son regard bleu acier pénétrant révélait une force de caractère exceptionnelle et mettait mal l'aise ses ennemis lors des interrogatoires.

Jean-Jacques de Larturière prend part à tous les combats de l’armée catholique et royale du comte de Frotté. « C’est le plus fin des chasseurs du roi, écrit un de ses biographes. Il est d’une audace incroyable. Il prétend que les balles s’écartent de lui parce qu’il porte sur son cœur une petite boîte d’argent contenant une parcelle de la vraie Croix. C’est un mystique, mais il est dépourvu de toute sensiblerie.»

Bellavidès sera l’un des chefs chouans les plus populaires du sud de la Manche. Sa bonhomie autant que sa brutalité lui valent l’attachement des masses paysannes. Sa célébrité grandit encore en 1797 quand il tombe entre les mains des  « patauds ». Enfermé à Fort-Colin, à Coutances, et promis à une exécution rapide, Bellavidès réussit à séduire la belle-fille du gardien de la prison qui l’aide à s’évader. De Larturière put se cacher dans une ferme de Saint-Pair et échapper à toutes les recherches des républicains.

Il est trois fois condamné à mort mais il réussit toujours à s’évader.

Sous la Restauration, il devient maire de Brécey de 1818 à 1824.

Il demeure au manoir de la Doittée, appartenant toujours à ses descendants. Il reçoit le titre de chevalier, sous la Restauration, et la croix de Saint-Louis.

http://shenandoahdavis.canalblog.com/archives/2012/05/04/24181309.html
avatar
Shenandoah Davis

Messages : 124
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 58
Localisation : CERIZAY

Voir le profil de l'utilisateur http://shenandoahdavis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armée catholique et royale de Normandie

Message par Shenandoah Davis le Mar 24 Sep - 20:55

MICHEL MOULIN, LE BRAVE MICHELOT



Oui, le mot « brave » est bien celui que l'on peut accoler au nom de Michelot. Et encore convient-il de prendre ce mot sous tous les sens, qu' il est possible de lui donner.

Brave, Michelot l'a, en effet , été autant par son courage que par son honnêteté, sa modestie, son dévouement et sa fidélité.

Michel Moulin, c'est son nom est né le 7 janvier 1771 à Saint Jean des Bois, petite localité normande de la région de Tinchebray, où son père exerce le métier de forgeron. Dès sa jeunesse il se fait remarquer par sa force et sa bonne humeur aussi devient-il rapidement le meneur et le guide de tout les garçons du canton. Il est de toutes les fêtes, de toutes les réunions, et aussi, de toutes les bagarres. On l'appelle Michelot et ce surnom, il va l'illustrer en devenant un des chefs de la Chouannerie Normande.

http://shenandoahdavis.canalblog.com/archives/2012/05/04/24180460.html

Son évasion du Fort de Joux : http://shenandoahdavis.canalblog.com/archives/2013/04/01/26794791.html
avatar
Shenandoah Davis

Messages : 124
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 58
Localisation : CERIZAY

Voir le profil de l'utilisateur http://shenandoahdavis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armée catholique et royale de Normandie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum